Se lancer dans le dossier de l'obtention du CAP Petite Enfance par la VAE nécessite du temps et beaucoup de travail. Pour réussir et mettre toutes les chances de son côté, il est important de faire attention à ne pas commettre les erreurs les plus courantes.

5 erreurs à éviter lors des livrets 1 et 2 de la VAE CAP Petite Enfance

a. Sous-estimer le travail à réaliser pour la VAE CAP Petite enfance

La VAE CAP Petite enfance est un chemin difficile à parcourir qui nécessite de réaliser deux livrets complets avec un entretien mené par un jury. C’est surtout la constitution du livret 2 CAP Petite enfance qui demande le plus de travail et d’énergie. Sur cette page, nous avons détaillés les éléments du livret 2 CAP Petite enfance

b. Ne pas vous faire aider si vous en avez besoin

Il peut être nécessaire de vous faire aider durant votre parcours de VAE CAP Petite enfance, afin de mettre toutes les chances de votre côté pour réussir. Des professionnels peuvent vous aider à préparer votre dossier et ainsi gagner des mois de préparations. Cela est payant, mais vos chances de réussir au premier essai seront proche de 100%. Vous pouvez demander une documentation gratuite ci-dessous :

c. Des livrets CAP Petite enfance rédigés de manière non professionnelle

Vous devez rédiger votre dossier de manière lisible, propre, sans fautes, ni ratures pour montrer que vous êtes professionnel. Il est conseillé de faire lire votre dossier par plusieurs personnes. 

d. Un livret 2 non complet ou mal rédigé

Dans le livret 2 de la VAE au CAP Petite enfance, il est nécessaire de bien décrire les situations, que vous avez vécu, de manière exhaustive comme si le jury vous voyait faire. De plus, vous devez mettre en avant les savoirs faire correspondants aux activités réalisées. Mais aussi, il faut montrer que vous avez acquis des connaissances et des compétences du domaine de la petite enfance via votre expérience professionnelle. 

Utilisez un langage courant pour être compris tout en insérant du vocabulaire technique pour montrer votre savoir. Il faut utiliser le ‘’je’’ plutôt que le ‘’on’’ ou ‘’nous’’. Si la situation a été réalisée en groupe, il est nécessaire de décrire ce que vous avez fait, votre rôle et les compétences que vous avez mises en oeuvre.

e. Copier un autre livret 2 CAP Petite enfance

Il ne faut surtout pas copier sur un autre livret 2 CAP Petite enfance sinon vous perdrez toute crédibilité lors de l’entretien avec le jury car vous ne connaîtrez pas votre sujet et donc vous aurez moins de chance d’avoir le diplôme CAP Petite enfance.

 

8 Erreurs à éviter pour réussir l’entretien oral de VAE CAP Petite enfance

a. Ne pas bien comprendre la question posée

Avant de répondre à la question du jury, il est nécessaire de bien la comprendre pour ne pas être hors sujet. Sinon, cela pourrait montrer que vous n’êtes pas apte à avoir votre diplôme CAP Petite enfance. Et surtout, ne répondez pas avant qu’il est fini de poser sa question (ne pas couper la parole). 

b. Ne pas bien connaître votre sujet

Lors de votre entretien, le jury vous posera des questions sur le livret 2 CAP Petite enfance. Par conséquent, il est nécessaire d’avoir de bonnes connaissances sur le sujet pour montrer que vous êtes apte à avoir votre diplôme CAP Petite enfance. Évitez aussi de faire semblant de savoir car vous vous doutez bien que cela va se voir. 

c. Ne pas expliquer les termes complexes ou abréviations

Même si le jury connaît le sujet, il est important que vous expliquiez les termes complexes et les abréviations pour montrer que vous savez de quoi vous parlez. Cela fera bonne impression.

d. Oublier les qualités personnelles

Les connaissances ne suffisent pas. En effet, il est aussi nécessaire d’avoir un esprit de synthèse, car vous avez peu de temps, lors de l’entretien avec le jury, pour montrer l’étendue de votre savoir. Ainsi, vous devez être capable de redire l’essentiel et d’ordonner les idées entre elles. Par contre, ce n’est pas seulement répondre de manière scolaire. Vous devez avoir une véritable réflexion en lien avec le secteur de la petite enfance. 

e. Vous tendre vous-même des pièges

Évitez de parler de points non abordés par le jury et que vous ne maîtrisez pas. En effet, celui-ci vous demandera des détails et cela vous mettra dans l’embarras. 

f. Être silencieux

Si vous n’avez pas de réponse à la question posée par le jury, il est préférable de lui dire au lieu de vous taire en essayant de chercher la réponse. En effet, votre comportement est tout aussi important lors de l’entretien.

g. Ne pas v5épondre à une question qui n’est pas dans le programme CAP Petite enfance

S’il arrive que le jury vous pose une question qui n’est pas dans le programme CAP Petite enfance, ne vous déstabilisez pas. La réponse montrera que vous connaissez bien le secteur de la petite enfance et ce sera un bon point pour vous. Si vous ne pouvez pas y répondre, dites-le. 

h. Ne pas faire attention à votre attitude

Votre attitude est aussi importante que ce que vos propos. Vous devez montrer que vous êtes professionnel(le).

 

Besoin d'aide pour la VAE ?

Si face à cette montagne de travail vous vous sentez perdue, vous pouvez faire appel à un organisme d'aide à la VAE. Du livret 1 jusqu'à l'oral, vous serez suivi, aidé et conseillé par un professionnel de la VAE CAP Petite Enfance.

Vous pouvez demander ci-dessous une documentation sur les prestations que propose ce type d'organisme, la demande est gratuite :